Sign in / Join

Les européens partiront moins en vacances cet été

Les européens partiront moins en vacances cet étéLa crise économique, cela fait 5 ans que l'on en parle et on devrait encore continuer à en entendre parler dans les prochains mois car l'horizon n'est pas très dégagé. Aujourd'hui encore, un sondage réalisé par Ipsos-Europe Assistance montre que les européens sont moins enclins à partir en vacances que par le passé. En effet, selon ce baromètre, seuls 54% des européens partiraient en vacances cet été, soit un recul de 4 points par rapport à l'été 2012. Pire que cela, le taux actuel est le plus bas depuis l'année 2000.

Pour réaliser ce baromètre, Ipsos-Europe Assistance a interrogé un échantillon représentatif de 4.048 personnes. D'autres statistiques plus précisent ressortent également de ce sondage annuel. Ainsi, on voit que tous les pays sont en recul dans les intentions de départs en vacances. Les pays du sud, plus touchés par le chômage, sont les pays au sein desquels les habitants sont les moins enclins à partir car il y devient incertain de demander un prêt à tempérament pour financer ses vacances. En Espagne, 42% des habitants songent à partir en vacances (- 9 points), en Italie, le taux se situe à 53% (- 10 points), même recul en Belgique avec 59% de la population désirant voyager et les Français restent les plus optimistes avec 62% d'intentions de voyage.

A lire aussi : Plein de jeunes entreprises voient le jour à Marseille grâce au Carburateur

Au niveau du budget prévu pour les vacances, 47% des européens déclarent vouloir faire des économies et quand on passe du côté des européens qui souhaitent voyager, ce taux monte à 58%. Le budget moyen alloué aux vacances pour les européens reste toutefois stable par rapport à 2012 avec un budget moyen de 2.100 euros.

 

A lire en complément : A la découverte du lac d'Annecy sur un bateau sans permis