La loi Pinel est-elle encore intéressante ?

Cela fait maintenant un an jour pour jour que la loi Pinel a été adoptée. A-t-elle tenu ses promesses ? Bilan et perspectives.

La loi Pinel

sylvia pinelLa loi Pinel – qui doit son nom au nouveau ministre du logement Sylvia Pinel – a vu le jour le 1er Septembre 2015. Son but avoué était clair : apporter des changements significatifs à la controversée loi Duflot, son prédécesseur dans le domaine de l’investissement locatif. Un an après, à l’heure du bilan peut-on penser qu’elle a des chances d’être mieux appréciée des Français ?

A découvrir également : Achat de maison les précautions à prendre

OUI, sans hésiter !

Telle est la réponse de la majorité des intervenants sur le marché de l’immobilier locatif. Le remplacement de la Loi Duflot par la Loi Pinel a été bien accueilli presque partout dans le secteur de l’immobilier. Son grand mérite a été d’effacer les craintes des Français sur le dispositif antérieur.
Par rapport au dispositif Duflot, le Pinel se montre d’emblée plus flexible et permet aux investisseurs d’avoir le choix entre 3 formules différentes : un engagement sur 6 ans, un sur 9 ans et un dernier sur 12 ans, alors que le Duflot restait bloqué sur 9 ans, ce qui faisait peur à ceux qui avaient des velléités d’investissement. Il est clair que le nouveau délai de 6 ans a tout pour séduire ceux qui pensent investir à court terme.

De plus les investisseurs bénéficient de réductions fiscales plus importantes. Le programme Pinel reprend dans les grandes lignes les initiatives de la loi Duflot qui prescrivait un investissement dans un bien neuf répondant aux normes environnementales à louer pendant 9 ans au minimum en contrepartie d’une réduction d’impôt par rapport au prix du logement.

Lire également : Vente de bien immobilier : comment bien réussir la transaction ?

Le grand changement, c’est qu’actuellement ces réductions d’impôt peuvent aller jusqu’à 21 % contre 18 % dans l’ancien dispositif. Ce qui représente, en tenant compte du plafond d’investissement de 63 000 euros, la somme rondelette de 9 000 euros de plus. Une aubaine pour qui cherche à placer son argent sur le long terme.

C’est un placement d’un rendement nettement meilleur à ce qui existe sur le marché du placement mobilier (assurance vie, PEL, CEL, CODEVI,….) qui peut atteindre un rendement avoisinant les 8 % après incidence fiscale.

Un dispositif plus que satisfaisant

Ces mêmes professionnels sont unanimes pour affirmer que l’immobilier a désormais le vent en poupe et ils le clament haut et fort chiffres à l’appui. Ils constatent que les ventes de logements neufs ont connu lors du premier trimestre 2015 une hausse significative, mais que parallèlement à cela, les prix sont restés stables sur tout le territoire français.

La Fédération des promoteurs annonce une hausse de 10, 4% des ventes sur le 1er trimestre 2015. Ainsi, plus de 25.826 biens immobiliers ont été vendus entre le 1 janvier et mars 2015.

Les investisseurs en immobilier neuf se frottent les mains, car grâce à la loi Pinel, et un contexte qui leur est très favorable, ils voient leur chiffre d’affaires augmenter de plus de 59 %. En effet, le marché des prêts immobiliers est boosté par des taux qui restent encore très bas, ce qui amène une affluence toujours plus grande de primo –accédants.
Autant de bonnes raisons pour croire en l’avenir du dispositif Pinel.

Show Buttons
Hide Buttons