Hivernage de piscine: mode d'emploi

Hivernage de piscine: mode d’emploi

Les propriétaires de piscine extérieure ont, cette année, plutôt été gâtés par les conditions météorologiques. Nous avons en effet été gratifiés d’une quantité non négligeable de journées ensoleillées. Mais, l’été touchant aujourd’hui à sa fin, est désormais venu le temps de ranger tubas, lunettes de plongée, maillots de bain, crème solaire et autres transats au placard… du moins jusqu’à l’année prochaine! Pour survivre aux températures rudes qui arrivent, votre piscine devra bientôt, elle aussi, revêtir son vêtement d’hiver. Voici le mode d’emploi d’un hivernage réussi. 

Quand entreprendre l’hivernage d’une piscine?

Un hivernage réussi dépend d’un calendrier correctement géré. En effet, il convient de ne pas réaliser ce dernier trop tôt de manière à conserver la qualité de l’eau, mais également de ne pas s’y prendre trop tard, sous peine de voir le gel causer de nombreux dégâts. En règle générale, on préconise de passer à l’action une fois la température de l’eau passée sous la barre des 12°C.

A voir aussi : Choisir le matelas pour un lit enfant

Hivernage actif et hivernage passif

Il existe deux sortes d’hivernage. Le choix de ces derniers dépend en réalité de la dureté de l’hiver. Si vous faites face à des hivers très froids, il est davantage conseillé d’opter pour un hivernage passif. Voyons en quoi consistent ces derniers.

Hivernage passif

Pour réaliser un hivernage passif, également appelé hivernage total, il convient de diffuser une forte dose de chlore dans l’eau de votre piscine et d’ajuster le pH de l’eau dans un premier temps. Ensuite, un nettoyage du bassin, mais également de ses équipements est attendu. Après avoir quelque peu baissé le niveau de l’eau, arrêtez la filtration et stockez le matériel à l’abri de l’hiver. Un produit d’hivernage devrait permettre d’éviter la formation de tartre, des flotteurs d’hivernage la formation du gel. Couvrez ensuite votre piscine à l’aide d’une bâche ou d’une couverture de piscine.

A lire aussi : Un thermostat sans fil compatible avec la domotique

Hivernage actif

L’hivernage actif permet une plus rapide remise en état de la piscine. Il nécessite de verser un produit d’hivernage et de vérifier régulièrement le pH. L’ouverture des skimmers ou la mise en route de la pompe devraient éviter au gel de se former.

Que vous ayez opté pour l’hivernage passif ou actif, n’oubliez toutefois pas de jeter un oeil à votre piscine régulièrement de manière à vous assurer que tout se déroule comme vous le souhaitiez.

Show Buttons
Hide Buttons