Sign in / Join

Les pires erreurs en location de bureau

Le lieu d’affaires d’une entreprise est une carte de visite qu’il faut polir encore et encore pour laisser une impression durable sur sa clientèle. Lorsqu’on souhaite économiser quelques sous, on en arrive parfois à prendre des décisions d’affaires qui n’ont aucun sens à long terme… y compris dans le domaine de la location de bureau!

Aujourd’hui, nous vous présentons un petit bêtisier de choses à ne pas faire lorsqu’on loue un bureau pour y installer son entreprise.

A découvrir également : 5 tendances lourdes du marketing de demain

Location de bureau

L’ascenseur? Bah, un luxe!

Une startup pourrait décider de s’installer dans un vieil immeuble construit presque cent ans plus tôt afin d’économiser un peu sur la facture mensuelle. Ces bâtiments n’ont généralement pas d’ascenseur mais, dans les faits, les escaliers font faire du sport aux employés! Le meilleur des deux mondes, non?

A lire en complément : Bénéficier des conseils juridiques grâce à un cabinet d’avocat en droit social

En fait, pas vraiment. Votre entreprise vient officiellement de s’aliéner tous les employés potentiels qui ont des limitations au niveau de leur mobilité. Et c’est loin d’être le seul problème! Les hommes d’affaires qui viendront vous rencontrer sur votre lieu de travail auront tôt fait de remarquer la piètre qualité de l’infrastructure, ce qui commence bien mal la première impression que vous souhaitez faire sur eux… et c’est encore pire si on parle d’un homme ou d’une femme d’affaires qui, encore une fois, a des limitations au niveau de la mobilité.

Ce représentant m’a l’air si honnête

Lorsque vous traitez avec des propriétaires ou des représentants commerciaux qui tentent de vous convaincre de louer chez eux, vous allez rapidement vous apercevoir que ceux-ci tentent de copiner avec vous. Cette amitié de circonstances est bien agréable mais n’allez pas croire pour autant que la personne qui est en face de vous a un autre objectif que celui de faire le plus de profits possibles sur le dos de votre entreprise.

Cette représentante est peut-être honnête, mais ne vous laissez pas convaincre seulement par son sourire.

Cette représentante est peut-être honnête, mais ne vous laissez pas convaincre seulement par son sourire.

Il existe tant d’écueils possibles dans la négociation d’un bail commercial pour un local à louer qu’il serait impossible d’en faire la liste complète ici. Faites donc quelques recherches et armez-vous d’un négociateur compétent si cela est nécessaire. Après tout, vous resterez pris avec les conditions pendant plusieurs années.

Si vous ne connaissez vraiment pas grand-chose à la location de bureaux, trouvez une entreprise de Montréal qui a une large clientèle et qui gère un parc immobilier d’envergure. Les grands propriétaires ont généralement des standards un peu plus éthiques que les petits entrepreneurs qui négocient à la pièce. Ce n’est pas toujours le cas mais ça peut vous rassurer légèrement. N’oubliez pas notre meilleur conseil : renseignez-vous au préalable sur les erreurs à éviter.

Le prix avant le lieu

Vous avez trouvé un immeuble pas très cher dans l’arrondissement de Pointe-Aux-Trembles, à Montréal, et vous rêvez d’y élire pignon sur rue? C’est peut-être une excellente affaire… comme cela pourrait aussi devenir le talon d’Achille de votre entreprise.

Imaginons par exemple que vous êtes une nouvelle startup qui développe une application novatrice pour les téléphones intelligents. Vous avez besoin d’aller chercher les meilleurs talents de l’industrie puisque votre application est très spécialisée. Pensez-vous vraiment que la majorité des travailleurs de l’île rêvent de travailler pour une boîte qui n’est même pas desservie par le métro? Vous venez de vous aliéner la majorité des travailleurs qui sont établis à l’ouest ou au centre de l’île, à moins que vos conditions soient excessivement avantageuses. Dans une industrie où la pénurie de talents est bien réelle, on appelle cette manœuvre « se tirer dans le pied ».

Tagsbureau