Sign in / Join
television showing man using binoculars

Comment suivre quelqu'un à distance sans qu'il le sache ?

Depuis l'avènement de la technologie, l'espionnage à distance est passé à un tout autre niveau. Il est aujourd'hui plus facile de surveiller une personne à distance depuis n'importe quel emplacement simplement par le biais de son téléphone. Plus intéressant encore, la personne surveillée a rarement la possibilité de se rendre compte de ce qui lui arrive. Alors, comment suivre quelqu'un à distance sans se faire prendre ? Réponses dans la suite de cet article.

Surveillance à distance : comment ça marche ?

La surveillance à distance n’est pas un sujet qui date d’aujourd’hui. En effet, depuis l’avènement de la téléphonie mobile, aucun possesseur de téléphone n’est à l'abri d’un espionnage. L’histoire raconte d’ailleurs les plus grands espionnages au sein même de grandes structures dont la NASA, le FBI et bien d’autres. Aujourd’hui, grâce aux progrès de la technologie, il est plus facile de surveiller quelqu’un à distance. Pour ce faire, il suffit de se munir des bons logiciels ou d’un arsenal informatique aiguisé pour les génies de l’informatique. Les logiciels les plus utilisés pour la surveillance à distance sont :

A lire aussi : Comment supprimer une personne sur messenger ?

  • mySpy ;
  • SpyGate ;
  • eyeZy ;
  • Umobix ;
  • Spyfer.

Ce ne sont néanmoins pas les seuls logiciels connus pour la surveillance à distance. Il en existe bien plus encore, certains étant vendus à des prix valant largement leurs performances. Ce sont en réalité des logiciels qui embarquent une palette de fonctionnalités ne visant pas uniquement la surveillance à distance. L’avantage de ces outils est qu’ils sont simples à utiliser et qu’ils offrent la garantie de ne pas se faire détecter par la victime. Pour les personnes disposant de peu de connaissances en informatique, c’est une véritable aubaine pour effacer leurs traces et ne pas se faire prendre.

La surveillance à distance depuis un ordinateur : que savoir ?

Ce ne sont pas seulement avec des logiciels qu’il est possible de surveiller quelqu’un à distance sans qu’il le sache. En effet, avoir des connaissances en informatique s’avère très utile pour performer à un niveau de surveillance élevé. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il existe plusieurs types de surveillance à distance dont le plus connu est le « Stalking ». « Stalker », c’est littéralement entrer dans le cerveau de sa victime pour deviner ses faits et gestes, ses pensées dans l’unique but de le posséder. En d’autres termes, il faut agir comme sa victime pour deviner son mot de passe et contourner son pare-feu et la surveiller en toute tranquillité. Toutefois, pour y arriver, il faut être en mesure de bien manier l’outil informatique.

A lire également : Comment utiliser WhatsApp à Dubai ?

Plusieurs techniques sont d’ailleurs utilisables et chaque personne possède ses propres « Skills » pour y parvenir. Mais la méthode classique connue est bien l’utilisation des « keyloggers » ou virus du clavier. Ce sont des virus capables de récupérer chaque lettre tapée au clavier et de l’envoyer à son utilisateur qui peut donc connaître le mot de passe de sa victime.

Il lui suffit alors de se connecter avec les identifiants récupérés par le keylogger pour avoir accès aux appareils d’une personne à distance. Encore une fois, les connaissances informatiques seront indispensables pour taper les commandes utiles pour ne pas se faire prendre. Sur un ordinateur par exemple, il faut être suffisamment habile pour éteindre la diode d’une webcam à distance et passer inaperçu.

black and silver camera on black stand

Surveillance à distance : quels sont les outils accessibles à distance ?

Aujourd’hui, avec les progrès fulgurants de la technologie, tous les outils connectés à internet peuvent être pris pour cible. En effet, être relié à internet, c’est être connecté à de nombreux serveurs dans le monde entier. C’est un peu comme être à côté de la personne surveillée tout en étant à l’autre bout du monde. Les téléphones portables, les ordinateurs, les Smart TV ou même les consoles de jeux peuvent être piratés pour surveiller quelqu’un à distance. Mais il faut savoir que surveiller un smartphone à distance peut se révéler plus compliqué que de pirater un ordinateur. Mais les mêmes méthodes peuvent être appliquées pour y parvenir.

La plupart des pirates se servent de certaines failles informatiques dans la conception de logiciels pour surveiller une personne à distance. Si une petite erreur ou une porte dérobée se présente dans un seul de ces logiciels, alors le risque d’être surveillé à distance est plus élevé.

Que dit la loi sur la surveillance à distance ?

Surveiller une personne à distance est un acte illégal qui peut valoir un séjour en prison ou même la perpétuité selon la gravité du crime. En France, le Code Pénal punit ces genres d’activités par le paiement d’une amende à hauteur de 45 000 euros plus un an d’emprisonnement. Quelle que soit la raison motivant une personne à vouloir en surveiller une autre, il s’agit simplement d’un acte à éviter. Mais savoir comment s’y prennent les hackers peut aider à mieux se protéger. Ainsi, il est important de vérifier les sources d’une application avant d’y renseigner son mot de passe.

Enfin, il est préférable d’éviter de s’aventurer un peu partout sur le web pour ne pas être la proie des hackers. En voulant par exemple télécharger un keylogger pour espionner quelqu’un, on peut finir par être la personne espionnée à distance.