Comment prévenir le stationnement non autorisé et les abus dans votre parking ?

Imaginez que vous découvriez que des véhicules non autorisés sont garés sur votre parking. Ce serait pour le moins ennuyeux. C’est aussi une source potentielle de perte de revenus, car ces véhicules occupent des places qui pourraient être utilisées par des clients légitimes qui paient. Mais que pouvez-vous faire pour remédier à cette situation ?

Le stationnement non autorisé sur une propriété privée : appeler le conseil municipal ?

Votre première réaction peut être d’envisager de convoquer la municipalité. Il est surprenant de constater que votre municipalité ne peut pas faire grand-chose contre le stationnement non autorisé sur des terrains privés. À moins que le véhicule ne bloque une voie publique, les fonctionnaires municipaux n’ont pas le pouvoir de le déplacer.

A lire aussi : Louer un Scooter Électrique, C'est Possible !

Vous pensez peut-être que la municipalité ne peut pas vous aider. Dans ce cas, vous vous dites que vous allez appeler la police. Ils pourront certainement déplacer ce véhicule. Après tout, il est garé sur votre propriété.

Appeler la police ?

La police a également très peu de pouvoirs dans ce genre de situation. Techniquement, dès qu’un véhicule traverse votre propriété sans autorisation, il est considéré comme une intrusion. Malheureusement, cette situation est considérée comme une infraction civile et ne peut être traitée par le droit pénal. La police n’a tout simplement pas les ressources ou le pouvoir de traiter de telles questions.

A lire en complément : La grêle: le cauchemar des automobilistes, le bonheur des carrossiers

Si vous souhaitez poursuivre cette voie au civil, la procédure peut être longue et coûteuse. Vous devrez obtenir un avis d’expulsion auprès des tribunaux et un avocat devra obtenir les autorisations d’un tribunal civil pour connaître l’identité du propriétaire légal du véhicule. Un juge devra ensuite ordonner l’enlèvement du véhicule. Cela pourrait vous coûter beaucoup d’argent.

Cependant, si le véhicule qui devait faire appel à un parking privé est dans un état dangereux, vous aurez peut-être plus de chance. Si le véhicule a une fuite d’essence ou s’il contient quelque chose de dangereux comme des bouteilles de gaz, vous pouvez contacter la police locale, et il est possible qu’elle puisse l’enlever dans cette situation.

De même, si le véhicule est abandonné, vous pourrez peut-être persuader votre conseil municipal de s’impliquer dans son enlèvement après tout. Les municipalités doivent retirer les véhicules abandonnés des terrains en plein air, y compris des terrains privés.

Toutefois, les politiques des conseils locaux sur ce qui constitue un véhicule abandonné peuvent différer, vous devrez donc vérifier cela avec les responsables de votre conseil local.

Si le véhicule non autorisé n’entre pas dans les catégories ci-dessus et ne peut être classé comme dangereux ou abandonné, vous devrez alors trouver une autre solution pour faire face à ce scénario.

Show Buttons
Hide Buttons