Sign in / Join

Comment investir dans l’immobilier professionnel ?

Compte tenu de l’émergence de nouveaux secteurs d’activité due à l’évolution du mode de consommation, la demande en matière d’immobilier professionnel accroît de jour en jour. Étant donné qu’il est largement plus rentable que l’immobilier résidentiel, force est de constater que l’immo pro constitue un placement intéressant. Voici 5 conseils pour réussir une telle entreprise.

Définir la cible

Actuellement, il y a un boom des start-up dans le secteur de la nouvelle technologie, il existe également le développement des franchises commerciales. Donc, il faut miser sur le type de bâtiment qui attire les entrepreneurs du lieu d’implantation : local commercial, open space, entrepôt, bureau, atelier, etc. Tout ça en tenant compte de la qualité du bien.

A lire en complément : Crédit Immobilier : les courtiers sont devenus incontournables en Aix-en-Provence

Optimiser la recherche

Les annonces sur les biens immobiliers utilisent de nombreux supports tels que les journaux, le bouche-à-oreille, les annonces internet. Consulter tous ces supports confère plus d’opportunités pour tomber sur une meilleure offre mais aussi et surtout se fier aux professionnels de l’immobilier d'entreprise.

local

A lire en complément : La loi Pinel est-elle encore intéressante ?

Étudier la rentabilité

Le bail commercial est un contrat à moyen ou à long terme. Il est donc plus facile de faire un calcul de rentabilité entre le montant investi et le retour sur investissement en se projetant sur une durée plus longue.

Financer le projet

A moins que le propriétaire du projet dispose de liquidités nécessaires, il est recommandé de procurer le fond nécessaire auprès des organismes financiers en conformité avec sa capacité d’emprunt. Là encore, l’aide d’un professionnel est requis pour le montage de dossier et pour les dossiers épineux tels que la fiscalité.

Demander l’aide d’un professionnel

Dans un projet de grande envergure comme l’investissement dans l’immobilier professionnel, l’instinct n’a qu’une infime place. Du début jusqu’à la fin, il faut solliciter le service des spécialistes tels que les agents immobiliers, un gestionnaire ou un cabinet de conseil en gestion de patrimoine.