Comment fabriquer un désherbant à la maison ?

Il est tout à fait possible de fabriquer soi-même un désherbant à la fois puissant et écologique. Il existe d’ailleurs un grand nombre de remèdes de grand-mère faciles à préparer mais très efficaces permettant de se débarrasser des mauvaises herbes se trouvant sur la terrasse ou dans le jardin. En voici quelques-uns avec leur tutoriel pour les préparer aisément.

Utiliser du vinaigre blanc mélangé avec du liquide-vaisselle et du sel

Pour préparer ce désherbant sans produit chimique, il suffit de mélanger 100 grammes de sel avec une cuillère à soupe de liquide vaisselle et 3 litres de vinaigre cristal dans un pulvérisateur. Une fois bien mélangé et secoué, le désherbant est prêt à être utilisé pour asperger les mauvaises herbes. Ce produit naturel est surtout plus efficace lorsqu’il est utilisé pendant une journée chaude et bien ensoleillée.

Utiliser de l’eau bouillante et du sel

Pour se débarrasser des herbes non désirables, il suffit de mélanger de l’eau bouillante avec du sel. Ce désherbant fait-maison est à la fois rapide et facile à préparer. Cette préparation est à utiliser au bas de la plante. Il faut toutefois faire très attention à ce que ce produit n’empiète pas sur les autres plantes puisqu’il risque de les faire sécher rapidement étant donné qu’il brûle non seulement les herbes indésirables mais également la racine. Comme tout produit de désherbage, il faut donc faire attention à son utilisation.

Faire cuire des pommes de terre, du riz ou des pâtes

Il s’agit d’un désherbant naturel puissant. Il faut commencer par mettre dans une casserole soit du riz, soit des pâtes ou encore des pommes de terre. Il ne reste plus qu’à ajouter de l’eau. Il faut le faire cuire par la suite.

Une fois le produit est bien cuit, il suffit de récupérer l’eau de cuisson, de la mettre dans un pulvérisateur et de s’en servir. Il est aussi possible de verser tout simplement le produit sur les mauvaises herbes ayant déjà les racines bien encrées.

Utiliser du purin d’orties

Laisser macérer un kilogramme d’orties préalablement coupées en morceaux dans 5 litres d’eau. Pour cela, il suffit d’utiliser un grand seau. Attention à bien doser pour éviter les erreurs.

Cette préparation doit macérer environ 10 à 15 jours afin qu’elle ne fasse plus de bulle. Une fois que c’est bon, il faut filtrer pour extraire l’eau. Celle-ci sera à pulvériser aux endroits désirés.

Utiliser de la cendre avec de la chaux

Spécial gazon, le mélange de cendre et de chaux permet de désherber efficacement notamment les parties où la mousse prolifère. La terre va ainsi gagner de l’acidité et la mousse va disparaître.

Attention une nouvelle fois à bien cibler la région infectée. Si celle-ci est réduite et que les dégâts sont faibles, la cendre suffit. Sinon, combiner cet élément avec la chaux est un excellent moyen pour récupérer le désastre. De toute façon, il ne faut saupoudrer qu’une fois voire deux fois par an au maximum.

Méthodes de désherbage en vidéo

Pour en savoir plus sur les techniques de désherbage en se passant des produits chimiques, voici une vidéo explicative :

Show Buttons
Hide Buttons