Comment bien choisir son parquet flottant ?

parquet flottant

Le revêtement du sol est un aspect essentiel pour la rénovation de votre maison ou votre appartement. Le parquet flottant présente des plis collés entre-eux et offre de nombreux avantages. Le choix d’un parquet flottant est d’une grande importance et permet de garantir sa résistance pendant de longues années. Découvrez les critères pour bien choisir un parquet flottant.

A découvrir également : Comment correctement isoler les constructions ?

Les spécificités du parquet flottant

Le parquet flottant a acquis un succès important auprès des amateurs de bricolage et des propriétaires, qui veulent donner un coup neuf à leur nid douillet. Cette popularité est due à son côté esthétique, à son élégance mais aussi à son prix accessible. Le parquet flottant se distingue par ses motifs agréables qui se marient à tous types de décors et apportent de la vie à votre lieu de vie. Il devenu fréquent de trouver des parquets flottants de toutes sortes sur internet ou dans un magasin de parquet. C’est la raison pour laquelle il faut bien choisir le parquet flottant, qui répond à vos besoins en termes de qualité et de coût.

Les aspects essentiels d’un parquet flottant

Les variations de prix sont des critères qui vous guident dans votre choix et renseignent sur la qualité et la durée de vie de ce revêtement de sol. Un bois noble pour les lames ainsi qu’un bon système d’emboitage doivent être pris en compte dans le choix du parquet flottant. Le bois Chêne, le Teck, la Hêtre… restent les plus utilisés pour leur beauté et leur résistance. L’épaisseur de la couche d’usure est un point essentiel qui détermine sa durée de vie. Donc optez pour un parquet flottant qui dispose d’une bonne qualité de fibre. La finition et le design reste des critères non négligeables pour rendre votre intérieur plus harmonieuse.

A lire aussi : Les avantages du spa à domicile

L’entretien du parquet flottant

Un parquet flottant, quel que soit sa résistance, ne peut faire bon ménage avec les problèmes d’humidité. Ainsi vous devez réunir les conditions pour assurer la longévité de votre parquet flottant en vous dotant d’un chauffage au sol par exemple, si vous disposez d’une pièce assez humide. La pose du parquet flottant peut être réalisée par vous-même, si vous avez le talent de bricoleur. Il est important d’avoir un sol lisse et une surface bien régularisée. Mais vous avez la possibilité de vous adresser à des professionnels pour réussir votre pose et avoir de bonnes garanties. L’entretien du parquet flottant est une obligation pour protéger le bois et conserver de longues années ce matériau pour le revêtement de sol. Vous pouvez utiliser une serpillère un peu humidifiée et un nettoyant protecteur pour redonner de l’éclat et fortifier le vernis.

Show Buttons
Hide Buttons