Choisir son porte-vélo avec soin

Un porte-vélo est un accessoire qui risque de vous accompagner pour un long moment et ce sur plusieurs kilomètres. C’est pourquoi, il est de mise de prendre le temps de la réflexion avant d’opter pour un tel ou un tel article. En effet, il ne suffit pas de dire au vendeur que vous souhaiter un porte-vélo pour s’en procurer. Il y a encore la question du choix parmi les nombreuses alternatives qui existent sur le marché.

Les différents types de porte-vélo

En matière de porte-vélo, vous avez trois possibilités sur le marché :

A voir aussi : Les 4 étapes indispensables pour bien calculer votre prêt automobile

  • Le porte velo toit : il s’agit du modèle le moins cher et le plus répandu. Il ne nécessite aucune démarche préalable pour la fixation, car il se place directement sur vos portes-bagages via des vices.
  • Le porte-vélo qui se fixe via des sangles : c’est un modèle qui vient se coller sur les parebrises arrières de votre véhicule. Il est réputé pour la rapidité de son montage et la facilité de celui-ci, car pour y parvenir, il suffit de se servir de sangle.
  • Le porte-vélo qui se fixe via un chassie : il est à placer à l’arrière de votre véhicule. Combinant à la fois design et sécurité, ce dernier est très réputé sur le marché. Le seul inconvénient est qu’il rend un peu difficile l’accès à vos bagages.

Faire son choix en fonction de ses besoins

La meilleure manière de faire son choix de porte-vélo est de se baser sur vos besoins. En effet, si vous souhaitez transporter plus de 3 vélos, vous éliminer déjà les portes-vélos toit.

Si vous souhaitez faire un déplacement de longue durée, les sangles sont à éviter pour des raisons de sécurité.

A découvrir également : Où se trouve le numéro de châssis sur la carte grise ?

Le modèle de porte-vélo qui vous correspondra le mieux dépendra alors de vos besoins en nombre et en performance, il est important de faire plusieurs comparatifs de porte vélo avant de faire son choix.

Show Buttons
Hide Buttons