Chiffres clés de la région Auvergne–Rhône-Alpes

Riche d’une population de près de 8 millions d’habitants et s’étalant sur 69 711 km², Auvergne–Rhône-Alpes fait partie des régions les plus dynamiques de France. Carrefour économique européen, la région dispose de nombreux atouts et continue sa croissance dans plusieurs domaines.

Un tissu économique qui se porte bien

Selon les chiffres de l’Insee, le PIB par habitant en Auvergne–Rhône-Alpes s’élève à 30 988 €, ce qui la classe à la deuxième place des plus importantes régions de France. Mieux encore, elle est également à la quatrième place des régions d’Europe en termes de PIB. Elle doit cet exploit grâce à ses secteurs industriels et tertiaires très dynamiques. De plus, la région dispose d’un fort potentiel touristique. La création d’entreprises y bat son plein et le mouvement ne cesse de s’accroître. En 2015, le nombre de nouvelles entreprises créées culmine à 62 569. Les entreprises de services y sont majoritaires à hauteur de 64,2 %, suivies des commerces. On y retrouve d’autres secteurs d’activités (industrie, BTP, etc.). Les investissements étrangers ne cessent d’augmenter.

En 2016, Auvergne–Rhône-Alpes voit naître plus de 1450 établissements ayant plus de 20 salariés issus de capitaux étrangers.

Une industrie prospère et diversifiée

Grande région industrielle, Auvergne–Rhône-Alpes offre un très bel accueil pour tous les acteurs de ce secteur. Ces derniers ne cessent de se multiplier en s’accaparant de nouveaux domaines tels que l’exportation, le numérique, l’électronique, l’énergie et même la pharmacie… Le secteur industriel dispose de 371 établissements employant plus de 200 salariés, mais en totalité, il offre plus de 475 000 emplois.

Le BTP et le commerce : des secteurs prometteurs

Le BTP génère plus de 175 000 emplois en 2015. Les salariés de répartissent entre deux domaines distincts : le bâtiment qui emploie près de 79 % et les travaux publics 21 %. Le chiffre d’affaires engrangé par les entreprises du bâtiment s’élève à plus de 15,7 milliards d’euros, tandis que les travaux publics ont généré près de 5 milliards d’euros.

Le commerce est un des secteurs les plus florissants en Auvergne–Rhône-Alpes. Au lieu de suivre la tendance des pôles commerciaux à converger en un seul point, les points de vente de la région se répartissent relativement sur l’ensemble du territoire. Le commerce interentreprises gagne du terrain, notamment grâce aux industries de la région. La région compte plus de 5700 établissements de commerce.

Les acteurs économiques de la région Auvergne–Rhône-Alpes

De nombreuses structures contribuent à faire d’Auvergne–Rhône-Alpes une région performante. La CCI est sans doute la plus incontournable d’entre elles. Ensuite viennent d’autres acteurs privés tels que SR Conseil (siège social : Chambéry), un cabinet d’expertise comptable qui œuvre depuis plusieurs années à faciliter la création d’entreprises et à aider les porteurs d’affaires à s’implanter rapidement et avec facilité.

Show Buttons
Hide Buttons