Brumisateur : Votre intérieur au frais durant l’été

L’été s’annonce toujours peu confortable pour ceux qui ne peuvent pas profiter de la mer et du sable fin. La chaleur peut être suffocante à un moment donné. C’est ainsi là qu’on recherche un moyen de faire descendre la température. Voici quelques solutions auxquelles vous pouvez penser sans forcément y investir votre économie de toute une année.

Optimiser les ouvertures

Vous avez fait l’acquisition d’un immobilier neuf à bon prix, mais il y a un souci, il manque d’aération dans votre nouvelle maison ? Réaménager l’extérieur peut engendrer beaucoup trop de frais. Puis, si vous avez des enfants sensibles à l’odeur des plantes vertes, il va être impossible de les inviter à la maison. Pensez vite à optimiser les entrées d’air avant que l’été n’arrive.

Solution logique au manque d’aération

Il n’est pas question de s’étouffer dans votre maison. Certes, ça pourra vous prendre un peu de temps, mais ne coûtera pas plus cher qu’une pergola. Imaginez quelques petites fenêtres que vous pourrez ouvrir au fil de la journée. En effet, il ne faut pas oublier que l’entrée d’air peut aussi être l’entrée du soleil. Enfin, vous pourrez ouvrir vos fenêtres chaque matin et laisser entrer l’air frais dans votre maison.

Lutter contre les regards indiscrets

Vous avez besoin de profiter de votre intimité lorsque vous êtes chez vous ? On vous comprend. Par contre, ce n’est pas toujours le cas de vos voisins qui s’empresseront de venir à votre fenêtre pour vous emprunter du sel. À cela, vous pouvez lutter en optant pour les stores. Ils vont laisser pénétrer l’air frais et filtrer la chaleur, mais aussi vous priver des discussions que vous ne souhaitez pas avoir et des remarques sur votre nouvelle cuisinière à gaz.
Si vous habitez un immeuble, optez pour les stores intérieurs qui réduiront considérablement la chaleur suffocante à la maison.

Une nouvelle version d’air conditionné : brumisateur

Si vous vous êtes déjà retrouvé devant une cascade pendant une chaleur caniculaire, vous devez savoir à peu près ce que c’est que d’avoir un brumisateur. Ouvrir votre réfrigérateur et vous asseoir devant, ça aussi vous l’avez sûrement déjà essayé. Vous allez ressentir cet effet de fraîcheur très appréciée en utilisant le ventilateur brumisateur. En effet, c’est une variante plus durable de l’air conditionné, mais elle coûte aussi nettement moins cher.

Comment ça marche ?

Le brumisateur diffuse des gouttes d’eau microscopique qui se propagent avec l’air du ventilateur. Il fait profiter son utilisateur du système de « changement d’air ». C’est-à-dire que lorsque les gouttes en forme de brume se propagent, elles aspirent les calories qui se trouvent dans l’air donc la chaleur ambiante.

Cependant, contrairement à une cascade que vous ne pourrez pas apporter à la maison ou le réfrigérateur que vous ne pourrez pas laisser ouvrir longtemps, vous avez le contrôle sur votre brumisateur. Un temporisateur permet notamment d’allumer et d’éteindre son brumisateur en fonction de vos envies. Vous l’emmenez partout où vous vous rendez si vous disposez notamment d’un ventilo brumisateur portable.

De la fraîcheur partout dans votre propriété

Très à la mode, mais aussi apprécié pour l’économie d’énergie qu’il propose, le brumisateur est le bienvenu partout où l’on peut se retrouver au quotidien : à la maison, dans les restaurants, dans les grandes surfaces. On estime la baisse de température qu’il permet entre 5 à 10 °, selon sa puissance et sa taille.

On pourra même se renseigner sur les brumisateurs pour animaux dans les fermes pour partager cette sensation de fraîcheur avec ses animaux. Ceux-là seraient plutôt muraux si l’on a l’habitude de les voir en mode portable ou encore sur pied.
Contrairement à l’air conditionné ou au climatiseur, vous pouvez apporter votre brumisateur dans les extensions de votre domicile : la terrasse ou encore le balcon.

Non, le brumisateur ne vous mouille pas

L’idée que votre brumisateur va humidifier votre sol ou même vous mouille est fausse. Il ne mouille pas. Toute l’eau que vous avez renversée dans votre appareil ne va pas se jeter sur vous en pleine face. Les gouttelettes microscopiques qui sortent de l’appareil s’évaporent assez rapidement avant qu’elles ne vous atteignent ou atteignent le sol.

Réduction de l’utilisation des appareils électroménagers

Vous n’y avez pas forcément pensé, mais il convient de savoir que les appareils que vous utilisez à la maison peuvent augmenter considérablement la chaleur à l’intérieur. Dans la mesure du possible, l’utilisation des appareils qui consomment beaucoup trop d’énergie est à réduire.

Vous pouvez également opter pour des modèles permettant davantage d’économie d’énergie lors de vos prochains achats si vous ne pouvez pas vous en passer. Plaque de cuisson, four et autres appareils de cuisson électriques pourront se reposer pendant l’été. Optez pour de la nourriture crue, lue saine et offrant plus de fraîcheur.
Il en est de même pour les luminaires. Certains luminaires dégagent de la chaleur. Optez par exemple pour des halogènes à la place des fluo compactes.

Show Buttons
Hide Buttons