Les astuces pour préparer ses sushis

Soyez vigilant pendant vos courses

La cuisine japonaise est aujourd’hui bien présente sur le continent avec toutes les saveurs qu’elle transporte. Il devient courant de croiser des plats d’origine asiatique dans les différents menus que proposent les restaurateurs et à des prix souvent exorbitants. C’est pour cette raison que des plats tels que le sashimi, le thon rouge ou le célèbre sushi, sont maintenant à la mode et ne cessent d’attirer les gourmands. Il vous est cependant possible de réaliser vous-même vos délices à la maison et arrêter d’aller vous vider les poches pour déguster des portions insignifiantes qui ne vous laissent que de l’eau à la bouche. Sortez de chez vous, tournez un peu dans les marchés parisiens et autres pour vous procurer tous les ingrédients dont vous aurez besoin pour réussir votre recette, et si vous ne les trouvez pas tous, optez pour des substituts après avoir pris conseil chez des experts. Vous devez bien veiller à ce que vos ingrédients soient de la qualité exigée au risque de rater votre expérience et de vous décourager.

Une cuisine proche des préparations traditionnelles

A lire également : 3 astuces pour se faire obéir de ses enfants !

Si vous allez dans des boutiques asiatiques, idéales pour trouver tout le matériel original, ou dans les supermarchés de la capitale, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour vous concocter de superbes sushis. Les aliments indispensables comme le riz et le poisson, ne doivent en aucun cas être choisis par hasard. Le riz à sushi ne doit être remplacé que par des riz à la texture identique pour qu’il soit facilement manipulable, et pour cela, du riz tel que le risotto pourrait faire l’affaire si vous savez bien l’assaisonner et le cuire correctement. Offrez-vous un bon saumon frais car le poisson doit toujours être très frais, ou à la place prenez du thon ou de la truite pour changer un peu. Ne jamais lésiner sur la qualité du poisson, mettez le prix pour ne pas vous retrouver à vomir toute la soirée pour une économie de peut- être dix euros. Choisissez et maniez vos feuilles d’algues avec beaucoup de doigté, ne pas trop les mouiller avant le remplissage pour qu’elles ne collent ou ne gondolent pas et deviennent par la suite inutilisables. D’autres détails plus précis sur les meilleurs choix de légumes, l’utilisation du wasabi entre autres, vous attendent sur www.mariefrance.fr pour sortir de votre four de beaux rouleaux à découper.

Réussissez votre découpage comme un chef

Lire également : La diététique pour une meilleure santé

Si vous avez bien suivi les instructions concernant la recette qui vous a intéressé sur le site que vous venez de visiter, vous n’avez plus qu’à poser vos sushis déjà cuits quelques minutes au réfrigérateur pour plus de consistance avant de passer à la découpe. Un grand nombre de ceux qui ne respectent pas le dosage parfait des ingrédients se retrouve avec des makis presque pâteux qu’ils ne peuvent pas bien travailler. Pour obtenir des rouleaux similaires à ceux de la tradition gastronomique asiatique, suivez scrupuleusement les indications et recommandations sur le temps de cuisson et les meilleures techniques de roulage et vous vous régalerez dans les règles de l’art.

Show Buttons
Hide Buttons