La mode va-t-elle devenir unisexe ?

0

C’est une tendance qui se confirme de jour en jour sur les podiums des défilés. En effet. Les hommes portent des jupes et les filles s’habillent en veste extra large. Ce qui pousse les marques de mode à leur emboîter le pas à travers des créations de plus en plus orientées vers l’unisexe. Ce qui laisse penser que cette mode est vraiment en train de faire sa révélation. Cet article fait le point.

Une mode de plus en plus voyante

Aujourd’hui, la mode unisexe se fait de plus en plus voyante. Pour en avoir la preuve, il suffit de faire un petit tour au niveau des fashions week de Londres et Paris. En effet, Vivienne Westwood a récemment présenté sa collection de vestes XXL avec des épaulettes proéminentes ainsi que des costumes 3 pièces et des robes longues. Le tout porté par des femmes…. Et des hommes ! Il y a juste quelques mois, le styliste Marc Jacobs avait carrément étendu l’unisexe aux produits cosmétiques, notamment au niveau de la manucure.

Il avait mis sur le marché un vernis à ongles destiné aux hommes. Rien qu’en mars dernier, la grande marque de prêt-à-porter Zara était entrée dans la danse avec sa collection « undergender » grâce à une série basique, notamment des joggings et des sweatshirt avec des couleurs neutres destinées à la fois aux filles et aux garçons. D’ailleurs, le smoking de masculin pour femme de l’incontournable Ives Saint-Laurent revient en grande pompe ces derniers temps. De quoi dire que la mode unisexe entend s’imposer sur le marché, peut être chez i code Marseille.

Le gender fluid comme mantra

Pour rappel, on a tous vu Jaden Smith, le fils du célèbre Wil Smith, s’ériger comme un véritable porte-étendard de cette mode assez dégénérée. Il a déjà posé comme mannequin en jupe pour la collection femme printemps/été de Louis Vuitton. D’ailleurs, le jeune acteur a déjà lancé sa propre ligne de vêtements unisexes MSFTSrep qui porte un message très clair sur plan de l’habillement : la liberté. Selon la plupart des acteurs du secteur, la notion de genre va devenir de plus en plus floue pour la génération Z chez i code Marseille. Outre atlantique, la marque américaine Mother a déjà lancé une collection unisexe « Love your other » avec comme ambition claire de promouvoir la confusion des genres, dans la liberté. Toutefois, dans la pratique, le genderless a ses limites, car il sera difficile de briser certaines habitudes vestimentaires.

Share.

About Author

Comments are closed.

Powered by themekiller.com