La chemise: analyse sous toutes les coutures

0

Il est intéressant de constater qu’absolument tout le monde a, dans ses placards, ne serait-ce qu’une chemise. Loin d’être née hier, la chemise a, depuis sa création, subit pas mal de mutations. Décortiquons ces dernières en tentant d’établir l’historique de ce vêtement, de sa création à nos jours.

La chemise: millénaire

Débutons par un fait étonnant: la plus vieille chemise connue à ce jour date de 3.000 avant J.-C. Elle a été découverte par William Matthew Flinders Petrie (1853-1942), un anglais spécialisé dans la culture égyptienne. Fabriquée en lin, la doyenne des chemises, affichait des plis à hauteur des épaules et des manches.

La chemise sera ensuite popularisée au Moyen Âge. Alors exclusivement portée comme sous-vêtement, la chemise, en lin, en chanvre ou en ortie, est sobre et ne change pas d’apparence selon le sexe à laquelle elle s’adresse. Découlera de cette époque l’appellation « chemise de nuit ».

Il faudra attendre le 19ème siècle avant que la chemise revête la même utilisation qu’aujourd’hui. Dans un premier temps, le col s’en voit considérablement agrandi et arbore diverses broderies.

La fin de la première guerre mondiale marquera un véritable tournant dans l’histoire de la chemise. Si la première chemise boutonnée fut conceptualisée par l’entreprise Brown, Davies & CO dès 1871, elle ne sera pas popularisée avant les années 20. Dix ans plus tard, les cols, auparavant tantôt fixes, tantôt détachables, prirent l’apparence qu’on leur connait aujourd’hui. Les manches courtes firent leur apparition dans le courant des années 50 et la poche pointa quant à elle le bout de son nez quelques années plus tard encore.

Accessoire masculin?

Curieusement, la chemise, unisexe bien qu’elle soit, il est vrai, plus fréquente dans les penderies des messieurs, demeure définie par les principaux dictionnaires comme un accessoire masculin, comme en atteste la définition ci-dessous issue du Larousse.

« Vêtement masculin qui couvre le buste, boutonné devant, avec des manches et avec un col ou pied de col »

La chemise aujourd’hui

Populaire mais toujours synonyme d’élégance, la chemise se décline aujourd’hui en de nombreux coloris ainsi qu’en de nombreuses matières. Pas exemptes de motifs, elle est toutefois considérée comme classique lorsqu’elle est blanche.

Facile à acheter, moins à repasser, les marques, ingénieuses, tentent par l’intermédiaire de nouvelles matières de supprimer purement et simplement cette fastidieuse étape. Les chemises Eterna en sont un parfait exemple. Les entreprises sont chaque jour plus nombreuses à se pencher sur ce type d’innovation.

Quoi qu’il en soit, il ne fait nul doute que la chemise ait encore de beaux jours devant elles !

Share.

About Author

Comments are closed.

Powered by themekiller.com