Casque intégral vs casque jet : le comparatif

0

Beaucoup de motards se retrouvent face à un dilemme : choisir entre un casque intégral et un casque jet. Il faut savoir alors que le choix d’un casque doit avant tout se faire en fonction de l’utilisation de ce dernier.

Le choix d’un casque doit inclure le critère de fiabilité

casque jetParmi les critères à prendre en compte pour le choix d’un casque, il faut mettre la fiabilité en tête de liste. En effet, le rôle premier d’un casque est de protéger le motard en cas de choc. Il est donc impératif que le casque puisse être assez solide pour cela. Si c’est pour faire des trajets à faible allure, le casque jet sera amplement suffisant. Mais si c’est pour rouler sur des routes départementales, nationales ou sur l’autoroute, il est indispensable de choisir un casque intégral.

En effet, il est évident que le casque intégral est bien plus protecteur si c’est pour rouler à vive allure, dans la mesure où le casque jet n’offre pas de protection faciale. D’ailleurs, les casques intégraux sont toujours mieux notés au crash test par rapport aux casques jet. Les motards qui roulent essentiellement en ville ont donc tout intérêt à acheter un casque jet, tandis que ceux qui roulent sur les voies rapides doivent choisir un casque intégral.

Par ailleurs, les casques jet sont conçus surtout pour les motos peu puissantes, de type scooter par exemple. Pour de grosses motos avec une cylindrée conséquente, le casque intégral est de rigueur.

Choisir selon le climat

Il faut également savoir que le choix d’un casque se fait également par rapport au climat. Sans surprises, le casque jet est bien plus aéré que le casque intégral. Il est donc évident qu’il est bien plus confortable en été, alors qu’un casque intégral peut être étouffant dans ces conditions. À contrario, le casque intégral est particulièrement conseillé par temps pluvieux ou encore lorsqu’il neige. En effet, qu’y a-t-il de plus difficile que d’avoir le visage glacé avec un casque jet lorsqu’il fait froid ou lorsqu’il pleut ?
Outre le confort, il faut également prendre en considération le fait que les intempéries peuvent être particulièrement gênantes et réduire considérablement la visibilité du motard si ce dernier porte un casque jet, et ce, malgré le port de lunettes.

Et pourquoi pas un mix des deux ?

Pour ceux qui n’arrivent pas à trancher pour le choix d’un casque jet ou d’un casque intégral, il existe une solution plus pratique : le casque modulable. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un casque dont la forme peut être modifiée en fonction des différents paramètres, notamment ceux en relation avec le climat. Choisir un casque modulable vous évitera alors de changer de casque lors des changements de saison, car c’est à la fois un casque jet et un casque intégral.

Vous pouvez même le porter comme un casque jet et le transformer en quelques gestes en un casque intégral si jamais il se met subitement à pleuvoir. Ainsi, vous ne serez jamais surpris par ces aléas météorologiques, et vous serez toujours dans les conditions idéales pour rouler confortablement.
Le choix d’un casque dépend de plusieurs critères. En effet, il faut considérer la fiabilité, le confort ainsi que le type d’utilisation pour pouvoir décider entre un casque jet et un casque intégral.

Share.

About Author

Je m'appelle Lorenzo et je suis sympa. Mais seulement le week end car le reste du temps, je travaille comme un chien pour publier des articles intéressants. J'espère que vous aimez mes articles, sinon je devrais vous mordre.

Comments are closed.

Powered by themekiller.com