Adieu, les conducteurs … et bienvenue les voitures autonomes !

0

Nissan et Audi embauchent des anthropologues et des sociologues, pour que les voitures  puissent agir  d’une manière plus humaine.

La société principale  de  recherche dans le domaine de la technologie Altimeter Group a publié une étude sur les perspectives et l’échéance  de l’apparition des véhicules autonomes. Les spécialistes de la société ont étudié les technologies sans pilote, qui sont offertes par 26 constructeurs des automobiles.

Cette célèbre année de la naissance des voitures entièrement autonomes sera  2021. Mais il est à noter qu’aujourd’hui la plupart des constructeurs des automobiles et des entreprises technologiques sont orientés vers le leader du marché mondial : Tesla.

Les fabricants offrent les fonctions du parking automatique, du régulateur de vitesse, du freinage d’urgence, de la conduite semi-automatique dans les autoroutes, de l’ordinateur à l’aide duquel vous pouvez jouer dans le casino en ligne suisse ; ces fonctionnalités permettent aux consommateurs de se sentir à l’aise, car ce sont les robots qui contrôlent le volant. Les spécialistes dans ce domaine-là font coopérer les sociétés dominantes ( comme Toyota, Intel, Mercedes-Benz etc.)

Il faut modifier non seulement les voitures, mais aussi les rues avec les villes

Malgré ce que les constructeurs des automobiles ont pour but de produire les voitures complètement autonomes, on voit déjà un grand obstacle concernant «l’avenir radieux»: с’est l’absence de l’infrastructure urbaine et de la politique de la modernisation de la ville, les premiers besoins de cette technologie.

interieur auto

Chaque bordure ou marquage routier, chaque signal lumineux ou signe, les marques, les bâtiments, les carrefours doivent être présentés en 3D. Cela permettra aux véhicules de voir la route en detail.

De nouveaux lieux de travail

Les constructeurs des automobiles se battent pour attirer les meilleurs experts de différents secteurs. Ils achètent des professionnels, ils investissent dans les entreprises, afin d’obtenir de nouveaux talents et pour accélérer le développement des technologies.

Chaque entreprise tâche d’embaucher ceux qui ont atteint le succès dans le domaine des autos et de la robotique.

Le logiciel cartographique est devenu une catégorie à part parmi les fournisseurs des technologies pour les transports  autonomes. Pourquoi ? Parce que  la cartographie en trois dimensions  est une composante intégrante de l’efficacité et de la sécurité du véhicule sans pilote.

L’intelligence collective … elle sera virtuelle !

Les transports autonomes seront capables de coopérer – les uns «communiqueront » avec les autres – Vehicle-to-Vehicle (V2V). Ils partageront des données concernant la circulation ou l’environnement afin d’optimiser les routes ou pour éviter les accidents.

Les consommateurs sont sceptiques et ont même peur des robots. Les experts et les consommateurs sont préoccupés par ce qu’ils ne savent pas comment cette intelligence artificielle va se comporter dans les situations imprévues. Donc on verra!

Share.

About Author

Comments are closed.

Powered by themekiller.com